Présentation du Mooc

Bienvenue sur ce Mooc qui va vous permettre de devenir incollable sur la consommation collaborative dans le milieu de la mode !

Tout d’abord, il existe de nombreux enjeux liés à cette question de la consommation collaborative. En effet, le fait d’appliquer ce nouveau phénomène au milieu de la mode n’est pas un choix anodin car il soulève de nombreuses problématiques. La mode est, par définition, ancrée dans une temporalité mobile, en constant mouvement. Il est donc important de s’interroger sur la manière dont la mode, si marquée par sa temporalité et son côté éphémère, peut elle s’adapter à cette économie de l’échange et du recyclable, autrement dit, du collaboratif. Afin d’être le plus exhaustif possible, ce Mooc va se découper en cinq modules.

Dans un premier module, nous présenterons les différentes définitions, caractéristiques et enjeux du monde de la mode en s’appuyant sur le récent phénomène grandissant du Vintage qui a pu permettre le développement du vide-dressing. Ce qui amène au second module consacré au vide-dressing qui est une nouvelle pratique économique et sociale. Celle-ci se base sur un modèle économique particulier, celui de la consommation collaborative qui constitue notre troisième module. Dans le module suivant nous nous pencherons sur la sous-économie entraînée par cette nouvelle manière de consommer. L’avènement de cette nouvelle manière de consommer a, notamment, été rendue possible grâce à Internet et au Web 2.0, sujet traité dans un cinquième module. Dans ce dernier, sera également traitée l’idée de communauté crée par Internet.

Ce Mooc se différencie des autres dans la mesure où c’est un sujet qui n’a pas été traité car il s’agit d’un phénomène très récent : la manière dont la consommation collaborative s’applique au monde de la mode en s’appuyant sur le cas du vide-dressing. Après avoir visionné quelques Mooc, nous souhaitons innover avec un Mooc interactif avec une implication du public assez importante dans la mesure où notre domaine d’étude présente une forte dimension sociale et qu’elle est un facteur révélateur de notre société actuelle et qui face à la crise, développe de nouvelles manières de consommer. Celles-ci donnent lieu à ce qu’on peut appeler une sous-économie.

Certains Moocs étaient entièrement textuels, sans réelle accroche et s’apparentaient plus à un exposé dans le style d’une dissertation. Notre Mooc se voudra, dans la mesure du possible, visuel, attractif voire même interactif grâce à l’outil vidéo.

Ce Mooc a été réalisé dans le cadre du cours « Nouvelles Formes de l’Echange Culturel » de Laurence Allard, Licence Culture et Médias, Université Lille 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>