Présentation du projet.

Bienvenue sur My Little Pony : MOOC Is Magic !

Ce projet est mené en lien avec le cours Nouvelles formes de l’échange culturel, dispensé aux L3 Culture et Médias de l’université de Lille 3 par Laurence Allard.

L’idée est donc de créer un MOOC ludique en lien avec les nouveaux usages digitaux. Nous avons donc choisi de nous pencher sur l’étude des fancultures et du remix à travers l’exemple de la série d’animation My Little Pony : Friendship Is Magic. En effet, cette série présente un intérêt particulier dans le sens où elle a connu un fort succès chez un public inattendu : les hommes de 20 à 35 ans environ, souvent immergés dans la culture geek. Il est également intéressant de noter que la série a interagit avec cette communauté de fans particulière, en leur offrant clins d’oeil et références. De plus, de multiples lectures sont faites autour de la série, certains prisant son féminisme, d’autres criant à la misandrie.

Sous un aspect apparemment frivole et peu profond, la série offre donc une foule de lectures possibles et bon nombres de sujets relatifs aux cultures de fans. Nous utiliserons donc un corpus faits d’articles variés ainsi que d’ouvrages de référence en la matière, comme ceux d’Henry Jenkins.

L’objectif pédagogique est donc d’aider à comprendre les pratiques de fans et les fancultures, ainsi que les nouveaux modes de sociabilité digitale, à travers une analyse ludique de productions issues de la pop culture.

Description des modules

Notre MOOC se constituera de cinq modules de 10 à 20 minutes. Le premier sera une introduction qui présentera le sujet et les thèmes abordés et problématisera le cours. Nous tenterons de la présenter de façon ludique et engageante pour le spectateur, par exemple à travers une saynète d’introduction.

Le second module débutera par de l’analyse de contenus et présenterait les ambitions féministes de la série, à la fois dans les intentions de la créatrice et la construction des personnages et de la narration. Cette partie sera donc centrée sur les lectures, en mobilisant notamment des concepts de Eco et Hall et s’interrogera sur la lecture misandrique du groupe de fans adultes, mâles et geeks.

Ensuite, nous présenterons donc ces « bronies » et leur communauté, en nous appuyant sur les travaux d’Henry Jenkins par exemple. Nous présenterons les formes de sociabilité, voire de solidarité, de ces fans.

L’avant-dernier module commencera par montrer les productions de fans, afin d’élargir la réflexion aux fancultures de façon plus générale.

Quant au dernier module, il s’agira bien sûr d’une conclusion.

Mode d’évaluation 

L’évaluation serait une lettre des participants sur ce qu’ils ont appris du Mooc (question spécifique ou une synthèse finale) reprenant ainsi la chute de chaque épisode, où le personnage principal écrit un lettre à son mentor, Princess Celestia, sur ce qu’elle a appris. La forme et le destinataire seraient donc identiques et proposerait une référence amusante à la série. Pour chaque module, exception faite de l’introduction et de la conclusion, nous inviterons l’internaute à publier une lettre de 500 à 1500 mots environ.

La certification s’obtiendra une fois les trois lettres écrites et corrigées et se présenterait comme un badge sous forme de Cutie Mark (marques sur le flanc des poneys qui montrent leur capacité spéciale) adaptée au contenu du MOOC ou personnalisée.

Bibliographie et webographie

Vous trouverez ici une base de données d’articles lus et utilisés pour alimenter notre réflexion à venir. Ils comprendront des supports théoriques et des réflexions de fans ou articles de presse factuels. Nous ajouterons également nos références bibliographiques ci-après, à mesure que le travail évoluera.

Page Scoop It

Références bibliographiques:

Textual Poachers, Henry Jenkins, 1992

Fan Cultures, Matt Hills, 2002

« Codage/Décodage » in Réseau n°68, Stuart Hall, 1994

Lector in fabula, Umberto Eco

Module 1 : Introduction

Voici la séquence d’introduction de Mooc is Magic ! Nous vous prions d’excuser la mauvaise qualité d’image, et surtout de son, mais nous n’étions pas encore en possession de notre « bonne » caméra lors du tournage et n’avions pas la possibilité de la retourner. En espérant que cet avant-goût vous plaise néanmoins.

Module 2 : présentation du contenu de la série et de son fandom singulier

Voici donc notre deuxième module, où nous entrerons dans le vif du sujet en présentant My Little Pony : Friendship is Magic et ses personnages, les ambitions féministes de sa créatrice et le fandom unique qui est dédié à cette série.

Disclaimer : tous les crédits sont regroupés dans un billet séparé. Nous vous recommandons de visionner la vidéo en plein écran, qualité 720, afin de pouvoir pleinement en apprécier le contenu visuel.

Module 3 : Des lectures antagonistes dans la communauté de fan

En s’appuyant majoritairement sur Jenkins et Hall, ce module s’attardera sur les différentes lectures faites de la série, notamment les contradictions qui peuvent émaner de l’existence d’une communauté de fans comme les Bronies.

Disclaimer : tous les crédits sont regroupés dans un billet séparé. Nous vous recommandons de visionner la vidéo en plein écran, qualité 720, afin de pouvoir pleinement en apprécier le contenu visuel.

Module 4 : Fonctionnement et production du fandom Bronies

Dans ce dernier module avant la conclusion de notre MOOC, nous nous pencherons sur la communauté des Bronies, leurs pratiques de fans comme la fanfiction et le fanart et la dimension d’autonomisation du fandom.

Veuillez noter que des pratiques de fans à caractère pornographique sont évoquées dans ce module. Aucune image n’est montrée, mais l’existence de ces pratiques et leur évocation peut heurter les âmes sensibles et les plus jeunes. Merci de votre compréhension et de votre vigilance.

Disclaimer : tous les crédits sont regroupés dans un billet séparé. Nous vous recommandons de visionner la vidéo en plein écran, qualité 720, afin de pouvoir pleinement en apprécier le contenu visuel.

Module 5 : Conclusion

Notre MOOC arrive donc à sa fin et nous espérons que vous avez apprécié ce petit voyage à Ponyville ! Notre but était donc de montrer que l’analyse d’un contenu a priori simpliste, comme la série d’animation My Little Pony, pouvait présenter des aspects intéressants au regard de questions de genre et de fansculture, notamment.

Traduction extrait:

Pinkie Pie: Hey, vous savez ce qu’on devrait faire? Une fête !

Princesse Celestia : Pourquoi cet air triste ma fidèle étudiante? N’es-tu pas heureuse d’avoir terminé ta quête et de pouvoir retourner à tes études à Canterlot?

Twilight Sparkle : C’est justement ça. Précisément quand je découvre combien il est fantastique d’avoir des amis, je dois les quitter. 

Princesse Celestia : Spike, prends note s’il te plaît. Moi, Princesse Celestia, décrète par la présente que la licorne Twilight Sparkle est chargée d’une nouvelle mission pour Equestria. Elle doit continuer à étudier la magie de l’amitié et me reporter ses découvertes depuis sa nouvelle demeure à Ponyville. 

Twilight Sparkle: Merci Princesse Celestia ! Je vais travailler plus dur que jamais !

Pinkie Pie: N’est-ce pas excitant? T’es pas impatiente toi? Parce que moi je suis impatiente, je n’ai jamais été aussi impatiente, enfin à part la fois où j’ai dit « HAAAN » mais j’veux dire, franchement…

 

Disclaimer : tous les crédits sont regroupés dans un billet séparé. Nous vous recommandons de visionner la vidéo en plein écran, qualité 720, afin de pouvoir pleinement en apprécier le contenu visuel.

Certification

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le royaume d’Equestria et la magie de l’amitié, il ne vous reste plus qu’une étape à remplir pour obtenir votre Cutie Mark et devenir un résident de Ponyville ! Nous vous parlons bien sûr de la certification. Rien qui ne requiert l’usage de vos pouvoirs magiques, rassurez-vous.

Il s’agira de nous envoyer à l’adresse e-mail certificationmoocismagic@gmail.com un compte-rendu de ce que vous avez appris. Votre texte devra commencer par la formule « Chère Princesse Celestia », en hommage aux lettres que Twilight Sparkle écrit à son mentor et devra comporter 600 mots minimum, 1200 maximum. Dites-nous quels sont les points majeurs que vous avez retenus de ce MOOC, discutez des dimensions féministes de la série, de la communauté de fans des Bronies et soulignez les aspects importants du cours. Vous êtes bien sûr invités à exprimer votre avis quand cela vous paraît utile. La notation sur 10 points prendra en considération la restitution pertinente du cours, la cohésion de votre texte, le style et l’orthographe et il vous suffira d’un 5 pour obtenir la certification, qui vous sera envoyée par mail avec une petite correction.

Pour avoir un point bonus, vous pouvez également chercher combien de Derpy se sont cachés dans les vidéos. Pour vous aider à la reconnaître, voici à quoi elle ressemble même si vous devriez la reconnaître si vous avez attentivement regardé le module 3 (d’ailleurs l’image de présentation du poney ne compte pas bien sûr, ce serez trop simple) !

Félicitations Cutie Mark Crusaders, vous voilà arrivés au bout de ce MOOC !

Crédits

My Little Pony : Mooc Is Magic ! a été conçu, écrit et réalisé par Tara NUGENT, Naïs PAOLI et Constance SCHURTZ. Nous remercions chaleureusement Léandre et Maêlle pour leur jeu d’acteurs dans l’introduction, Maxime pour son aide technique, Néa pour sa féline présence, Julie pour  création de notre Cutie Mark-Certification, ainsi que Cynthia et ses poneys.

Intro :

Images et animations : http://mlp.wikia.com/

 

Module 2 :

http://www.herdcensus.com/ et ses statistiques

Images et animations : http://mlp.wikia.com/

KhalidSMShahin via youtube – Montage MLP/Star Wars

Deviantart :  supermatt314 / moonglowsky / JennieOo / Doctor-G

 

Module 3 :

Fake Fans : Humon via Deviantart

Images et animations :

mlp.wikia.com

Deviantart : Daydream Syndrom / Yo.Kokinawa

Module 4 :

Cosplay : Natalie Cartman @ Deviantart.

Produits Etsy : Vidal Design – Figurine 3D / blackmoonflower – crochet peluche

Customisation de Poney : Mari Kasurinen

Images et animations :  Baumkuchen Pony