Month: mars 2014

Présentation du MOOC sur les talents numériques.

Notre MOOC aborde la notion de talent au sein des pratiques numériques. Nous avons décidé de nous intéresser à la façon dont les individus, au quotidien, développent des capacités spécifiques et parviennent à se détacher de la masse par l’expression d’un talent. Nous avons pu remarquer qu’aujourd’hui les pouvoirs politiques et culturelles alimentaient, soutenaient et encourageaient cette logique élective.

A l’ère du numérique, nous assistons à la démocratisation des pratiques amateurs, dans notre rapport participatif à la culture, dans notre manière d’agir et d’interagir avec les contenus numérisés. Pourquoi alors reste présent ce besoin de virtuosité permanent, et qu’est ce que cela peut nous dire vis à vis des mutations de la culture aujourd’hui ?

Nous avons décidé de partager notre MOOC en quatre modules, développant chacun des exemples différents et précis. Ces modules tentent d’établir des réponses argumentées mais à la fois ouvertes sur notre sujet, le principe de notre MOOC étant d’inciter les étudiants à se poser eux mêmes des questions sur ce qu’on leur propose.

Nos modules sont développés ci dessous :

Module 1: présentation des problématiques abordées par le Mooc. Expliquer l’insertion de la question des talents numériques dans notre culture contemporaine. Du travail du ministère de la culture (Malraux) jusqu’aux web comedy awards.

Module 2: la France a t-elle un incroyable talent? Analyse des récents dispositifs télévisuels, qui visent à la valorisation du talent/ l’individuation de l’artiste. Où se place le talent chez l’amateur? Quelles possibilités de consécration?

Module 3: Les possibilités d’expression de soi se multiplient sur Internet. Parallèlement le besoin de s’individuer et de voir son talent reconnu s’intensifie. Se base sur l’ouvrage de Patrice Flichy, Le sacre de l’amateur.

Module 4:  réflexion sur la théorie de l’intelligence augmentée et la pratique virtuose des techniques. Prends pour exemple le travail de l’artiste-ingénieur informaticien Jun Mitani. Se base sur le travail de Nicolas Nova, sur la culture algorithmique.

Évaluation: sous forme de Quizz avec QCM et réponses ouvertes. Notre évaluation aurait pour objectif de faire participer l’étudiant à la réflexion menée dans le Mooc, afin que celui ci l’alimente par ses réflexions personnelles. Cela permettrait d’inverser les rôles entre apprenants et chercheurs, de pousser l’étudiant à se poser à son tour des questions.
L’apprenant devrait alors pour cela proposer des hypothèses ou contre-hypothèses à illustrer par des exemples pertinents.

Certification: Les Students Awards récompenseront les étudiants de talent. Avec des invités de marque: Steve McQuenn (acteur) et Claudia Cardinal (actrice).

Bibliographie:
- ALLARD Laurence. L’amateur: une figure de la modernité esthétique. In: Communications, 68, 1999. Le cinéma en amateur. pp. 9-31.
- FLICHY Patrice, Le sacre de l’amateur, sociologie des passions ordinaires à l’ère numérique, coll. La république des idées, éd. Seuil, 2010.
- LEADBEATER Charles et MILLER Paul, The Pro-Am Revolution, Londres, Demos, 2004.
- MEHL Dominique. « Le jeu avec le « je » ». In: Communications, 80, 2006. Filmer, chercher [Numéro dirigé par Daniel Friedmann] pp. 145-161
- RICHARD Thomas. Jeux antiques et télé-réalité : pour quelques minutes de gloire. In: Quaderni. N. 64, Automne 2007. Environnement et expertise : entre science et politique, quelle légitimité ? pp. 121-127.
- SENNETT Richard, Ce que sait la main. La culture de l’artisanat, Paris, Albin Michel, 2010.
- TENNER Edward, Our Own Devices: How technology remakes humanity, Vintage Books, New York, 2009.

Webographie:
- « Les algorithmes sont ils notre nouvelle culture? » par GUILLAUD Hubert, sur le site Internet Actu.
(www.internetactu.net/2014/02/26/les-algorithmes-sont-ils-notre-nouvelle-culture)

Objectifs pédagogiques:
Comprendre les nouveaux enjeux culturels liés à l’utilisation quotidienne des dispositifs numériques, et leur impact sur la notion de talent. Où se situe l’amateurisme, et où se trouve la virtuosité? Comment les politiques culturelles actuelles encouragent elles l’individuation artistique?

Notre MOOC se déroulera dans un cadre extérieur à l’université, adapté à la vie quotidienne étudiante (ex : bar, supermarché etc.) La forme de notre MOOC a pour objectif d’aborder une seconde problématique. Celle ci concerne le nouveau rapport qui s’instaure entre enseignant et apprenant, et l’approche de l’apprenant au dispositif enseignant. L’apprenant peut assister aux cours où il le souhaite et quand il le souhaite, en suivant son propre rythme. L’utilisation de nos outils numériques tels qu’ordinateurs portables, tablettes et smartphone, permettent à l’apprenant d’avoir toujours son prof dans sa poche!